Nous éprouvons présentement des difficultés avec notre système de don en ligne. Nous travaillons à régler la situation.

Pour faire un don, nous vous invitons à communiquer avec nous par téléphone au 418 656-3292.

Merci de votre compréhension.

MESSAGE IMPORTANT

Depuis le 1er mai, la Fondation de l’Université Laval a intégré l’équipe du vice-rectorat aux affaires internationales et au développement durable, sous le nom de la Direction de la philanthropie et des relations avec les diplômées et diplômés de l’Université Laval. Veuillez noter qu’au cours des prochains mois, les deux appellations cohabiteront. Par conséquent, la mention Université Laval – Don remplace celle de La Fondation de l’Université Laval sur le relevé de transaction.

Photo: Dany Vachon

Une tradition philanthropique aux accents de nouveauté

Le 24 avril dernier, au Fairmont Le Château Frontenac, s’est déroulée la riche et dynamique édition 2024 du Dîner du Cercle de la rectrice.

Toujours aussi attendu, cet événement annuel de l’Université Laval a rassemblé plus de 300 invitées et invités, dans une formule renouvelée qui a su offrir plusieurs moments inédits fort appréciés.

L’occasion était idéale pour célébrer l’apport de la philanthropie à l’Université Laval et permettre à l’équipe de direction de témoigner sa profonde reconnaissance aux donatrices et donateurs présents. Cette soirée a été marquée par quelques nouveautés, comme la généreuse participation de Bruno Savard, chef d’antenne à Radio-Canada et animateur du Téléjournal Québec.

La fierté, puissant moteur de générosité
D’année en année, le Dîner du Cercle de la rectrice représente une opportunité de partager aux philanthropes les orientations et projets porteurs de l’Université Laval. À cette occasion, la rectrice Sophie D’Amours a pris la parole pour mettre en lumière le Plan institutionnel 2023-2028 «Agir ensemble pour plus d’impact», et particulièrement deux des six chantiers transformateurs soutenus par la philanthropie. D’abord, le chantier Savoirs, sciences et société, vu sous l’angle entrepreneurial. «L’esprit d’entreprendre est très présent à l’Université, a déclaré la rectrice. Les bourses remises aux jeunes leaders en entrepreneuriat leur permettent de concrétiser leur ambition de contribuer à la société, mais aussi d’avoir un impact plus grand encore en développant la nouvelle économie.» Puis, le chantier Un campus vibrant a permis à madame D’Amours de souligner l’importance de créer un milieu de vie dynamique, qui renforce le sentiment d’appartenance et où l’on peut s’épanouir pleinement.

La rectrice a poursuivi par des mots de gratitude sentis à l’égard des donatrices et donateurs. «Vous nous parlez souvent de l’importance de la philanthropie et de nourrir cette fierté d’appartenir à notre université, à un groupe de personnes qui veulent faire la différence et propulser les générations à venir», a-t-elle conclu.

Une mission internationale plus pertinente que jamais
L’international a été un sujet phare du Dîner et a laissé son empreinte sur la soirée. En cette ère où les études et la recherche n’ont jamais été aussi ouvertes sur le monde, l’École supérieure d’études internationales (ESEI) était à l’honneur. Bruno Savard a ainsi animé une discussion avec Jonathan Paquin, directeur de l’École, qui a transporté la salle au cœur des enjeux internationaux. «Nous vivons dans un contexte international en pleine transformation, a avancé M. Paquin. Le monde est en train de se reconfigurer et c’est une réalité qu’on ne peut ignorer.» Il a ensuite abordé certaines des priorités de l’ESEI dans les prochaines années : «En relations internationales, l’Université possède une expertise reconnue qui se distingue dans la francophonie, mais on doit investir davantage encore sur les grandes thématiques qui nous touchent, comme les enjeux en Arctique, l’action et le rôle des villes et l’importance d’attirer les meilleurs talents à l’Université Laval.»

Jonathan Paquin et Bruno Savard. Photo: Dany Vachon

Après cette conférence, la cheffe de la Direction de la philanthropie et des relations avec les diplômées et diplômés, Caroline Girard, a saisi le thème au vol afin d’aborder entre autres la Campagne majeure du Carrefour international Brian-Mulroney. Plus de 66 M$ ont été recueillis pour bâtir un pavillon signature qui accueillera éventuellement l’ESEI et de grandes conférences internationales. Ce projet mobilisateur rend hommage au legs marquant du très honorable Brian Mulroney. «Nous sommes engagés à perpétuer son héritage et à le rendre fier», a assuré Mme Girard.

La communauté universitaire à l’honneur
Caroline Girard a tenu à souligner l’engagement exceptionnel de M. Jean-Claude Méthot, un bénévole retraité qui se démarque par son implication à la Campagne Communauté ULaval (CCU) depuis 20 ans. «Des idées pour innover en matière d’appel à la générosité, il en a toujours eu. Et sa motivation a eu de grandes retombées positives : en deux décennies, la participation du personnel retraité a triplé!», a-t-elle témoigné.

Caroline Girard et la rectrice ont remis une plaque honorifique à Jean-Claude Méthot pour souligner ses 20 années de bénévolat dans le cadre de la CCU. Photo: Dany Vachon

Plus tard dans la soirée, Bruno Savard a accueilli sur scène, à tour de rôle, les lauréates et lauréats des prix Grand diplômé et Jeune diplômé 2024 des Remarquables afin de réaliser de courts entretiens en formule «Ma carrière en 180 secondes» pour présenter les faits d’armes de leur parcours. Une autre nouveauté ayant marqué les esprits!

En plus des membres du Cercle de la rectrice et des Remarquables, la soirée a pu compter sur la présence de boursières et boursiers, notamment de jeunes entrepreneures et entrepreneurs, des étudiantes et étudiants de l’ESEI ainsi qu’une étudiante et un étudiant-athlète du Rouge et Or basketball. La présidente de la CADEUL et le président de l’AÉLIÉS faisaient aussi partie des convives.

La rectrice entourée des étudiantes et étudiants invités à la soirée. Photo: Dany Vachon

Les grandes donatrices et grands donateurs, bien que de réalités et d’horizons divers, forment un groupe uni par des valeurs d’engagement et de solidarité. Rares sont les moments où toutes et tous peuvent se retrouver ensemble, mais chaque année, le Dîner du Cercle de la rectrice leur rappelle pourquoi ils contribuent si généreusement à l’Université Laval et aux causes qui leur sont chères.

Pour ne rien manquer

Joignez-vous à notre communauté pour connaître toutes nos histoires à succès!

Abonnez-vous à nos médias sociaux pour suivre les réussites de notre université ainsi que de ses diplômées et diplômés.

Vous pouvez également consulter toutes nos infolettres.